Qui sommes-nous ?

GIF - 14.7 ko

Fondée en 1998, suite à la rédaction d’un éditorial du Monde diplomatique : « Désarmer les marchés » (décembre 1997), Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne) promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle dans l’ensemble du monde.

Attac se revendique comme un mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, considérant que le premier outil pour changer le monde est le savoir des citoyens. Attac produit analyses et expertises, organise des conférences, des réunions publiques, participe à des manifestations…

Fin 2010, Attac est présente dans une cinquantaine de pays, chaque organisation nationale étant autonome et devant simplement adhérer à la plateforme internationale ; Attac France compte près de 10 000 membres et plus de 170 comités locaux.

L’association est dirigée par un conseil d’administration de 42 membres élus par les adhérents, et dispose de l’expertise d’un conseil scientifique de 110 membres.

Qui sommes-nous ?

GIF - 14.7 ko

Fondée en 1998, suite à la rédaction d’un éditorial du Monde diplomatique : « Désarmer les marchés » (décembre 1997), Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne) promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle dans l’ensemble du monde.

Attac se revendique comme un mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, considérant que le premier outil pour changer le monde est le savoir des citoyens. Attac produit analyses et expertises, organise des conférences, des réunions publiques, participe à des manifestations…

Fin 2010, Attac est présente dans une cinquantaine de pays, chaque organisation nationale étant autonome et devant simplement adhérer à la plateforme internationale ; Attac France compte près de 10 000 membres et plus de 170 comités locaux.

L’association est dirigée par un conseil d’administration de 42 membres élus par les adhérents, et dispose de l’expertise d’un conseil scientifique de 110 membres.

  • Marche citoyenne Vintimille-Calais.

    14 juin, dans le blog Commission Migrations

    La Marche Solidaire Vintimille-Londres est organisée par l’Auberge des Migrants, en lien avec la Roya Citoyenne et Utopia 56. Elle a le parrainage des Etats Généraux des Migrations. La Marche Solidaire est partie le 30 avril de Vintimille. Elle est désormais en Haute-Marne et continue sa remontée vers le nord. Dans chacune des 30 villes-étapes, l’accueil a été chaleureux. Presque partout, un cortège a pu être organisé, avec une centaine à près de 2 000 personnes (Marseille), pour protester contre le (...)

  • Vous avez dit LIBRE échange ?

    L’Accord de ‘Partenariat ’ Économique Union européenne – Afrique de l’Ouest Préfaces de Mamadou Cissokho et Ken Ukaoha
    La fuite en avant de l’Union européenne (UE) dans des Accords de libre-échange atteint le summum de l’absurdité en les imposant à l’Afrique de l’Ouest dont le PIB par tête est vingt-et-une fois inférieur au sien. Cet Accord de ‘Partenariat’ Économique (APE) lui ferait perdre 76 % de ses recettes douanières sur ses importations de l’UE et entraînerait une forte montée du chômage par la perte de (...)

  • Accords post Cotonou

    Déclaration de la société civile togolaise
    Message à la Présidence togolaise du Groupe Central de Négociation des ACP
    ACP-UE-Lomé session
    Au terme de la 107e session du conseil des ministres des pays du Groupe Afrique – Caraïbes – Pacifique (ACP), tenue à Lomé les 29 et 30 mai 2018, le Togo a été désigné pour assurer la présidence du Groupe Central de Négociation des ACP. Ce groupe a pour mandat de définir les modalités et de mener les négociations avec l’Union Européenne (UE) sur le futur accord ACP-UE (...)

  • loi Asile et immigration au Sénat

    7 juin, dans le blog Commission Migrations

    La droite sénatoriale durcit le texte en commission
    Dans le cadre de l’examen du texte asile et immigration, la majorité sénatoriale a supprimé en commission la carte pluriannuelle de quatre ans, durci le regroupement familial, ramené à 7 jours le délai de recours pour les « dublinés » et instauré un débat annuel au Parlement sur les quotas.
    La commission des lois a examiné près de 300 amendements ce mercredi, avant l’examen en séance prévu à partir du 19 juin.
    Le texte adopté par les députés prévoit (...)

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .