• APE : un Accord de Paupérisation économique (pétition)

    23 juin 2016, par Martine Boudet

    Initié par l’Union européenne en 2000, l’Accord de partenariat économique (APE) est censé favoriser le développement économique et réduire la pauvreté en Afrique de l’Ouest. Mais en contraignant cette dernière à supprimer la plupart de ses protections commerciales vis-à-vis des importations de produits européens, l’APE servirait avant tout les intérêts d’une poignée de multinationales européennes au détriment des populations les plus vulnérables d’Afrique de l’Ouest.
    Jusqu’à maintenant, l’Afrique de l’Ouest peut exporter librement ses productions - sans acquitter de droits de douane - vers le marché européen. En (...)

  • Non aux APE -Sénégal

    10 mai 2016, par Martine Boudet

    Le Sénégal a abrité la 103e session du conseil des ministres Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) et du conseil des ministres ACP-Union Européenne (UE) du 25 au 29 avril.
    Le jour de la cérémonie officielle d’ouverture tenue le jeudi 28 avril la Coalition Nationale NON AUX APE a appelé à une manifestation à la place de l’indépendance. La Coalition Nationale NON AUX Accords de Partenariat Economique (APE) regroupant les mouvements sociaux opposés aux APE invite la presse nationale et internationale à la conférence de presse qui aura lieu le Mercredi 11 mai 2016 à partir de 16h au siège du Forum (...)

  • L’ALECA avec l’UE : une atteinte aux droits des peuples

    26 février 2016, par Martine Boudet

    L’ALECA avec l’UE : un approfondissement des mêmes politiques préjudiciables aux droits des deux peuples du Maroc et de Tunisie, et une atteinte à la souveraineté nationale.
    Les gouvernements de Tunisie et du Maroc ont démarré, chacun de son côté, des négociations avec l’Union Européenne (UE) pour aboutir à un nouvel accord commercial visant à approfondir le périmètre des accords précédents. L’Accord de libre échange complet et approfondi (ALECA) concerne l’industrie, l’agriculture, les services, les marchés publics, le mouvement des capitaux et plus généralement toute la réglementation qui touche de près ou (...)

  • ALE de l’UE contre le peuple-classe 99% du Maroc

    10 décembre 2015, par Martine Boudet

    ATTAC-CADTM Maroc a écrit « à plusieurs mains » un riche ouvrage collectif qui a pour titre « Accords de libre échange, des accords coloniaux contre les peuples ». Le livre porte sur les ALE de l’UE (Accords de libre-échange de Union européenne) avec le Maroc et principalement sur l’aspect non démocratique.
    Refuser la conception campiste du monde
    Ce livre évoque à propos de ces Accords de libre-échange (ALE) entre l’Union européenne et le Maroc un aspect d’accord colonial. Cela mérite réflexion et débat sur l’impérialisme d’aujourd’hui. Non pas que la formule « accord colonial » soit fausse mais elle peut (...)

  • ALE, des accords coloniaux contre les peuples (Publication)

    14 mai 2015, par Martine Boudet

    ATTAC Maroc, membre du CADTM, vient de publier son nouvel ouvrage sur le thème des ALE. Voici la présentation de cette publication.
    En pleine crise économique mondiale, l’Union européenne essaie d’imposer à ses voisins du Sud et de l’Est une nouvelle génération d’accords de libre-échange, dits Accords de libre-échange complets et approfondis (ALECA) visant à renforcer l’ouverture de ces pays aux marchés mondiaux et à les arrimer plus solidement à l’Europe en mettant en place une harmonisation de leurs réglementations et législations avec les normes européennes. Le Maroc est le premier pays à négocier ce (...)

  • APE Afrique de l’Ouest-UE Accord de Paupérisation Economique

    17 avril 2015, par Jacques Berthelot

    Les soi-disants « Accords de Partenariat Économique » (APE) que l’Union européenne force ses anciennes colonies d’Afrique à ratifier sont la pire forme d’accord de libre-échange vu l’inégalité des « partenaires » : le PIB par habitant de l’Afrique sub-saharienne est 21 fois inférieur à celui de l’Union européenne en 2013.
    L’APE Afrique de l’Ouest est le plus urgent à combattre, le Parlement européen devant le ratifier le 7 juillet 2015.
    Les défis de l’Afrique de l’Ouest sont déjà considérables :
    Démographique : la population bondirait de 340 millions en 2014 à 807 millions en 2050 alors que celle de l’UE à 28 (...)

  • Bloquer les projets d’APE (accords de « partenariat économique ») à tous les niveaux

    16 décembre 2014, par Jacques Berthelot, Jean Gadrey

    Andrew Mold, analyste des économies d’Afrique de l’Est aux Nations Unies, estimait récemment que « le libre échange et les importations européennes vont mettre en danger les productions existantes en Afrique et interdire l’émergence d’activités futures parce qu’elles seront exposées à la concurrence européenne ».

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .