À propos du blog

Notre groupe contribuera aux travaux de l’association et du groupe Démocratie réelle, en y incluant :

  • la réflexion sur l’impact sur le système démocratique, des discriminations qui touchent les descendants de victimes de l’esclavage et les immigrés* ou leurs descendants, originaires ou non des colonies
  • ce qui lie ces discriminations de type "(néo)colonial" aux autres discriminations entretenues par les institutions et divisant l’humanité (sexisme d’origine patriarcale) et les sociétés (divisions de classes etc.)
  • les moyens de lutter contre ces discriminations et les divisions qu’elles opèrent : articulations entre les luttes pour l’émancipation, discriminations positives, etc. en faveur de tous les discriminés en commençant par ceux de long et moyen terme pour prendre en compte l’urgence de leur situation.

Les démarches que nous proposons pour atteindre ces objectifs sont les suivantes :

  • analyser comment les discriminations (de sexe, d’origine, de classe…) participent de systèmes de domination institués et divisent les catégories et citoyens exploités, et comment des luttes pour l’égalité reconstruisent le lien social, les solidarités et la démocratie, recréant les conditions d’une émancipation pour tous.
  • participer au débat qui fait suite aux attentats de janvier 2015 sur la montée des extrémismes (nationalistes ou religieux), des conflits armés et d’une dérive sécuritaire des pouvoirs publics ; rendre compte des rencontres organisées par le CA, le CS et des membres fondateurs sur la montée des racismes, des violences et des extrémismes, leurs causes et sur les solutions à apporter
  • construire des collaborations avec des mouvements sociaux et issus des quartiers populaires, dans le cadre des mobilisations contre toutes les formes de domination et de discrimination : sexisme, machisme, négrophobie, islamophobie, racisme anti-rom, antisémitisme, homophobie...
  • sensibiliser les citoyens et éduquer les nouvelles générations sur les moyens de vivre de manière positive, constructive et concrète en société
  • participer au débat interne sur la démocratie réelle en théorisant le concept de "démocratie inclusive" comme composante de la démocratie, dans une perspective altermondialiste.
  • nous engager dans le combat anti-impérialiste et dans la défense des droits et revendications des immigrés et de tou-te-s les discriminé-e-s ; promouvoir une laïcité consensuelle qui respecte le droit égal de chacun/e de pratiquer ses convictions religieuses, philosophiques ou politiques, dans la limite du respect des droits d’autrui.

L’égalité de sexe, de classe, ou d’identité -subie ou revendiquée-, participe de la justice sociale, d’un autre système économique et socio-culturel, équitable, respectueux des droits et devoirs proportionnés des générations actuelles et futures et fondé sur des stratégies paritaires et de coopération, mutuellement fructueuses en matière de développement, dans un intérêt commun de nature altermondialiste.

* Rappel : le terme d’« immigrés » se réfère à toutes les générations d’immigrés, indépendamment de leur nationalité. On peut être immigré et Français ou immigré et étranger.

Liste de discussion : democratie-reelle-discriminations@list.attac.org

  • A propos de la marche des femmes et des citoyens aux USA

    31 janvier 2017, par Martine Boudet

    La marche des femmes et des citoyens, qui s’est tenue aux USA le lendemain de l’intronisation du candidat de la finance à la Maison blanche, est une réussite.
    C’est la plus importante mobilisation sur une journée, de l’histoire de ce pays, qui a rassemblé des militants d’Occupy, de Black Lives Matter, féministes, écologistes, pacifistes.
    Elle manifeste le refus du peuple américain d’une démocratie représentative qui méconnaît le vote majoritaire : la candidate démocrate, H Clinton, a recueilli 2, 8 millions de voix de plus que son concurrent, après avoir éliminé d’ailleurs Bernie (...)

  • Alterdémocratie et antiracisme

    12 septembre 2016, par Martine Boudet

    L’idée semble partagée que le capitalisme dominant et son « nouvel esprit » néolibéral produisent toujours plus de dégâts sociaux et écologiques. Remonter la chaîne des effets aux causes semble moins généralisé mais l’altermondialisme y procède. Reste à montrer la place que doit prendre la lutte antiraciste dans ce mouvement.
    Réduire significativement les différentes formes de racisme observables dans les sociétés contemporaines à commencer par la France est une tâche importante du mouvement altermondialiste. Un tel mouvement ne peut en effet espérer construire un autre monde et notamment un alterdéveloppement (...)

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .