Procès de Martine Landry

Délit de solidarité

lundi 5 février 2018

Martine Landry, membre d’Amnesty International et de l’Anafé (Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers) sera jugée le 14 février au tribunal correctionel de Nice pour « avoir facilité l’entrée de deux mineurs étrangers en situation irrégulière .... en ayant pris en charge et convoyé pédestrement ces deux mineurs du poste frontière côté Italie (où ils venaient d’être renvoyés illégalement) au poste frontière côté France ».

Le communiqué de presse de l’ANAFÉ

1 Message

  • Procès de Martine Landry Le 19 février à 19:32, par Patrick RIBAS

    Le procès est reporté au 11 avril, 13h30.

    Il manque un accusé réception de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) qui certifie la prise en charge des deux mineurs dans des foyers français. Il n’a toujours pas été versé au dossier. « Pour l’instant, la gendarmerie le cherche et l’ASE le cherche », indique Me Mireille Damiano, avocate de Martine Landry.
    Info fb de Teresa Maffeis Nice

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .