Hervé Thomas

Marseille (13)
58 ans
Membre du CA sortant
Parrainé par le comité local Attac Pays d’Arles

QUI SUIS-JE ?
Cheminot à la retraite depuis décembre 2009, j’ai rejoint l’association en 2006 à l’occasion de la campagne pour le non au projet de constitution européenne.

QUAI-JE FAIT DANS ATTAC ?
Adhérent au comité local d’Attac Pays d’Arles jusqu’à la fin 2012 (Marseille à compter de 2013), je suis membre de son bureau depuis cinq ans.
Je me suis beaucoup investi dans le local en siégeant en tant que représentant du comité au sein de la commission consultative des services publics locaux notamment dans les domaines de l’eau – des transports et de la restauration collective. J’ai également participé à la mise en place de notre site web local, de notre festival de cinéma et à l’organisation des universités citoyennes 2009 et 2010 à Arles.
Au sein du C.A. national, j’ai été en charge notamment de la problématique de l’adhésion, de l’appui aux comités organisateurs de la CNCL, de la mise en place d’une commission « vie de l’association », et tout récemment de la tentative de la redynamisation de la commission eau. Je couvre également les dimanches et lundis de l’agenda militant ainsi que le département 13.

POURQUOI SE PRÉSENTER AU C.A. ?
Les actions en cours auxquelles je participe font que je souhaite me présenter à nouveau aux suffrages des adhérents pour travailler dans les domaines suivants :
- le développement du nombre d’adhérents et l’intégration des nouveaux adhérents ;
- la mise en place de formations régionales sur des problématiques locales ;
- l’amélioration des conditions d’organisation et de participation des comités à la CNCL ;
- la création et le renforcement des liens et des savoir faire entre les comités locaux et notamment ceux géographiquement proches ;
- la relance de la commission eau et plus généralement des pratiques autour des services publics locaux ;
- le développement de la mise en place de chroniques radios locales.

  • On croit mourir pour la patrie ...

    24 décembre 2012, par Hervé Thomas

    Avant de rencontrer ma compagne, j’aurais bien été incapable de situer la Meuse et même de citer une des ses villes, confondant à la fois l’Alsace et la Lorraine. Au fil des années, j’ai appris à connaître cette terre si différente de ma Méditerranée mais elle reste pour moi paysage de guerre et de désolation. J’y suis à nouveau pour y passer Noël et il suffit de sortir dehors pour tomber sur un des innombrables cimetières allemands ou français de la guerre de 14/18, des stèles et des monuments à n’en plus (...)

  • Au secours Nanard revient !

    20 décembre 2012, par Hervé Thomas

    On avait déjà Guérini et son socialo bétépé big band, Gaudin et ses pagnolades, Muselier et ses cliniques privées. On avait l’OM même pas capable de finir en tête de la ligue 1 à mi-parcours, Veolia en charge de faire suer les services publics de la ville, et maintenant on a Nanard qui revient à Marseille. La ville est enfin prête à devenir capitale de la culture en 2013.
    Dire que grâce à l’argent versé par le crédit lyonnais, 390 millions d’euros, on permet à ce type de se payer quelques quotidiens comme (...)

  • FSM Tunis c’est parti !

    18 décembre 2012, par Hervé Thomas

    Ça y est j’ai pris mon billet pour Tunis ! Pas trop difficile, il a suffi de sortir de chez moi et de prendre le tramway ; de là, il faut descendre à la Joliette et aller au 61 boulevard des Dames au siège de la SNCM qui commercialise aussi les traversées pour le compte de la Compagnie Tunisienne de Navigation. Combien de fois ai-je déjà emprunté ce trajet pour partir vers l’Algérie, je ne sais ? Je vais une à deux fois par an en Algérie mais je ne suis jamais allé en Tunisie et encore moins à un Forum (...)

  • Assises 2016 : un billet d’alterfiction

    13 décembre 2012, par Hervé Thomas

    Après les assises de Mâcon, arriva ce qui devait arriver mais que déjà le FSM de Technotitlan organisé par les Mayas avait prévu : la fin du monde le 21 décembre 2012.
    En réalité ce n’était pas la fin du monde mais seulement la fin d’un monde. Cela dit on était bien embêté car les désordres que cela provoqua empêchèrent de tenir les élections du nouveau CA et on dût la mort dans l’âme reporter à une date ultérieure la tenue de nouvelles élections.
    Il n’y eut pas que cela qu’on dût reporter voire supprimer : (...)

  • Les Assises comme si vous y étiez allés

    11 décembre 2012, par Hervé Thomas

    De retour des Assises, on se dit qu’il y a encore du boulot pour arriver à la hauteur de nos ambitions et faire vivre la démocratie à l’intérieur de l’association. Du monde, mais pas tant que ça, on aurait pu espérer plus, mais c’est ainsi. Des débats apaisés mais une sorte de routine, en tout cas c’est comme ça que je le ressens. De sommets en sommets, puis de collectifs en collectifs, on ne sort pas de la famille même élargie, même recomposée. Parfois, on perçoit un début de début de commencement (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .