TENTATIVE DE JOURNAL DE CAMPAGNE

les grands soirs peuvent-ils engendrer des petits matins ?

mercredi 7 novembre 2012, par Hervé Thomas.

Je viens de visionner les blogs des candidats à l’élection du prochain CA d’Attac et force est de constater que depuis leur mise en place, aucun absolument aucun des candidats n’a fait l’objet à travers ces outils, de questionnement de la part de ses petits camarades. Ils ont pourtant été pensés pour cela et pour pallier à une profession de foi jugée à juste titre trop réductrice pour pouvoir décider en connaissance de cause.

D’où vient donc ce « boycott » de la part des adhérents de l’association ? Une grève surprise et sans préavis pour protester contre un excès de démocratie ? Un manque de communication sur l’outil ? Une preuve supplémentaire de la fracture numérique ? Je n’ai bien sûr pas la réponse mais cette non utilisation est bien révélatrice de la difficulté de pratiquer et développer un fonctionnement plus démocratique de l’association.

Je n’ai jamais pu me résigner à ce que la participation soit si faible chaque année aux élections de l’assemblée générale annuelle alors que des centaines de messages, des dizaines de réunions, un numéro spécial de Lignes d’Attac et tout le matériel sont adressés au domicile même des adhérents afin que chacun puisse au moins participer aux choix de l’association à laquelle il adhère.

Et pourtant chaque année le constat est le même : une participation inférieure au 1/4 des inscrits.

Alors, pour que cet outil n’aie pas été proposé en vain, par respect pour celles et ceux qui l’ont mis en place et y ont travaillé, je vais tenir un petit journal de campagne dans laquelle j’écrirai au fil des jours et des humeurs, quelques réflexions sur tout et n’importe quoi.

Bon ben alors ça commence.

Hervé Thomas

4 Messages

  • TENTATIVE DE JOURNAL DE CAMPAGNE Le 9 novembre 2012 à 07:06, par JP du 87

    Allez ! vas-y ! et bon courage !-)

    Répondre à ce message

    • TENTATIVE DE JOURNAL DE CAMPAGNE Le 12 novembre 2012 à 08:21, par Hervé

      Hi Jean-Pierre,

      Du courage il y en a quoiqu’il arrive !

      Comme disait Pierre Fournier, militant pacifiste et un des précurseurs du mouvement écologiste, du temps où certains de ses militants ne fréquentaient pas trop les ministères mais les alentours de Malville, Plogoff et autres Larzac : « Où on va ? J’en sais rien mais on y va ! ».

      À bientôt.

      Hervé

      Répondre à ce message

  • TENTATIVE DE JOURNAL DE CAMPAGNE Le 9 novembre 2012 à 18:59, par Eric COLAS

    salut Hervé,

    j’ai enregistré l’adresse du flux : je te suis !

    EC, %92.

    Répondre à ce message

    • TENTATIVE DE JOURNAL DE CAMPAGNE Le 12 novembre 2012 à 08:17, par Hervé

      Bonjour Éric,

      C’est vraiment beaucoup d’honneur que de me suivre. ! Pas d’EPO, rien que du bio mais écoute ou réécoute un peu la chanson de Jacques Brel « Au suivant ». À un moment donné il dit qu’il vaut mieux être suivi que suivant. Je n’en sais rien mais la chanson est magnifique. C’est un peu comme la vieille pub des frères Ripolin et de leurs pinceaux : je ne sais pas qui est celui qui a la meilleure place.

      À bientôt et merci pour le message.

      Hervé

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .