Première journée de l’Altersommet

samedi 8 juin 2013, par Wilfried Maurin.

La première journée de l’Altersommet a réuni plus de 2000 personnes vendredi 7 juin 2013 à Athènes.

L’après midi a été consacrée à des réunions de réseaux européens sur le logement, la santé, l’éducation... Les membres de la délégation Attac (plus de 50 personnes) qui ont participé à ces réunions ont pu constater la volonté de renforcement des solidarités concrètes dans les luttes et le besoin de convergences au niveau européen.

Le meeting qui s’est tenu en soirée a permis le lancement officiel du « Manifeste des peuples » qui doit servir de socle à nos mobilisations et nos revendications communes au niveau européen.

« Ensemble, nous battons pour une autre Europe »

C’est le mot d’ordre qui a conclu la soirée. Nous nous battons notamment contre les « criminels de l’austérité ». En effet, celles et ceux qui ont imposé l’austérité juste après la crise pouvaient être considérés comme des imbéciles ou des aveugles. Aujourd’hui, alors que l’échec de ces politiques est avéré, notamment en Grèce, celles et ceux qui les poursuivent sont de véritables criminels de l’austérité.

Ils et elles doivent être désignés sans ambiguïté comme les véritables responsables de la crise actuelle main dans la main avec la finance, les banques et les 1% qui en sont les grands gagnants.

Ce sont nos cibles et un des enjeux de cet Altersommet et reprendre l’offensive face à elles au niveau européen en nous mobilisant ensemble pour une autre Europe.

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .