À propos du blog

Paix, parce que la guerre est une absurdité, parce qu’elle est dictée par les conflits d’intérêts des puissants et qu’elle bénéficie aux marchands d’armes. Les peuples n’ont rien de fondamental qui les opposent au point de s’entre tuer, leur intérêt commun est de coopérer pour le bien de l’humanité.

Mutation, car notre vieux monde se meurt, qu’il est en train de se détruire lui-même, par une course effrénée à une croissance désormais absente de nos contrées, par la consommation et le gaspillage de ressources que nous savons finies et épuisables. La raison ? son seul critère de choix est le critère économique, voire le critère de la rentabilité actionnariale. Il faut faire cesser cette domination de l’économique sur nos vies.

Je rappellerai à ce sujet René Passet (« l’économique et le vivant ») et Susan Georges (« leurs crises, nos solutions ») qui proposent d’inverser l’ordre d’importance des sphères concentriques qui dominent notre monde (finance, économie, société, planète).

C’est un renversement de notre monde qu’il faut, une mutation, qui à partir de ce qui est et des germes déjà présents, générera quelque chose de radicalement différent, où le « bien-vivre » sera la règle commune.

  • L’objectif, c’est zéro déchet

    25 janvier 2014, par Daniel Hofnung

    Nous avons à Ivry-sur-Seine / Paris 13 un des plus gros incinérateurs d’Europe, pouvant brûler 670 000 tonnes de déchets par an. Son projet de reconstruction, d’un montant qui atteint près de un milliard d’€, soit le double de l’aéroport de Notre-Dame des Landes, est contesté.
    D’autres solutions sont possibles, comme de nombreux exemples le montrent, avec un tri des déchets pouvant atteindre 80 %.
    Promouvoir la réduction, le réutilisation et le recyclage des déchets, arrêter l’incinération, c’est possible avec la démarche « zéro déchet » (zero waste)
    Les objectif du Grenelle de l’environnement pour 2015 (...)

  • Climat : rendre l’eau à la terre

    5 octobre 2013, par Daniel Hofnung

    Le cinquième rapport du GIEC, publié le 27 septembre, considère qu’il est « très probable » que l’activité humaine soit responsable du réchauffement climatique.
    Il préconise la baisse des émissions de gaz à effet de serre, mais on sait la difficulté de la communauté internationale à engager une bifurcation qui signifierait de s’inscrire dans le long terme, d’éviter le gaspillage des ressources naturelles et énergétiques d’un monde fini, et de tirer les conséquences du fait qu’elles ne sont pas illimitées.
    Il évoque, pour la première fois une autre voie : la géo-ingénierie ou modification artificielle du climat, (...)

  • Pour un nouveau paradigme de l’eau

    7 août 2013, par Daniel Hofnung

    On parle actuellement de l’influence du climat et du changement climatique sur les ressources en eau et sur le cycle de l’eau. On ne parle pas de l’inverse : l’effet sur notre climat des changements introduits par l’humanité dans le cycle de l’eau.
    Or adopter cette perspective amène une vision nouvelle des évolutions actuelles du climat, et permet non seulement de comprendre de nombreux phénomènes mais aussi de proposer des solutions.
    C’est ce qu’a fait un groupe d’hydrologues et de chercheurs slovaques et tchèque. L’un d’entre eux, Michal Kravčík a fait une communication à la réunion du Mouvement (...)

  • Désarmement nucléaire : une situation nouvelle

    20 juillet 2013, par Daniel Hofnung

    Le désarmement nucléaire : on n’en parle pas, la dissuasion nucléaire est considérée comme un invariant de la politique française, hors du débat politique. Elle est censée garantir la sécurité de notre pays.
    Pourtant, il faudrait se poser des questions : la dissuasion a été mise en place en pleine guerre froide, elle était dirigée contre l’URSS : celle-ci n’existe plus.
    L’ennemi actuel serait le terrorisme ou des États incontrôlables comme l’Iran : à quoi sert une dissuasion nucléaire dans ce contexte ? à rien.
    Servirait-elle à assurer le statut international de la France : même pas, celle-ci était membre du (...)

  • Géo-ingénierie : un projet ou une réalité ?

    19 juin 2013, par Daniel Hofnung

    L’essentiel de cet article porte sur un sujet objet de vives polémiques : les traînées persistantes laissées dans le ciel certains jours par des avions, attribuées par certains groupes à des manipulations volontaires. A l’origine, je pensais, comme presque tous, qu’il s’agissait d’un phénomène lié à une persistance de traces de vapeur d’eau dans des conditions atmosphériques particulières. Ceci, jusqu’à ce que je voie un film sur le sujet tourné aux Etats-Unis, ainsi que des mesures de la quantité énorme d’aluminium dans l’eau de pluie de lieux situés surtout aux Etats-Unis. Le fait que certaines traînées (...)

  • Course aux armements : il faut en finir !

    3 juin 2013, par Daniel Hofnung

    Les différents pays du monde, après la fin de la « guerre froide » et la disparition du bloc soviétique, avaient vu leurs dépenses d’armement décroître pendant une dizaine d’années, jusqu’en 1998.
    Situation bénéfique pour les peuples (environ 1/3 de dépenses militaires mondiales en moins en 1998 par rapport à 1988) mais dramatique pour le lobby militaro-industriel des différents pays : nous savons tous que les multinationales n’aiment qu’une situation, la croissance des armements, et que la décroissance leur sied mal.
    Heureusement pour elles, le regain des tensions, puis l’arrivée des conservateurs au (...)

0 | 10 | 20

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .