Le Tribunal Administratif de Nice sanctionne le refoulement immédiat d’un mineur étranger

communiqué de l’Anafé (association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers.

samedi 27 janvier 2018

Le préfet des Alpes maritimes pris la main dans le sac pour la troisième fois par le TA de Nice grâce à la vigilance des associations.

transmis par Philippe Carenzo via le collectif solidarité migrants 06 .

Le refoulement immédiat de mineurs étrangers à la frontière est pratique illégale courante contre laquelle luttent avec l’association la Roya citoyenne les comités Attac 06.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .