Situations non démocratiques

Dernier ajout : 21 juin.

Ici, on parle des limites ou obstacles à notre démocratie (oligarchie élective, présidentialisation, etc ). Ils peuvent être de toute sorte, jusqu’à interroger le néo-libéralisme. Le lien entre l’obstacle et la démocratie, l’impact négatif doivent au minimum être énoncés.

Articles de cette rubrique

  • Dérive autoritaire, répressions policière, judiciaire, administrative : quelles réponses ?

    21 juin, par Évelyne Perrin

    Une répression d’Etat d’un niveau exceptionnel Depuis le 17 novembre 2018, début du mouvement des Gilets jaunes, les violences policières, longtemps réservées aux quartiers populaires, puis appliquées aux ZAD, se sont étendues à toute forme de contestation de l’ordre existant, atteignant selon Vanessa Coddaccioni un niveau sans précédent depuis Vichy et la guerre d’Algérie.
    3.830 blessés selon le ministère de l’Intérieur, dont plus de 150 blessé-e-s graves (23 éborgnés, 5 ayant perdu la main, 11 (...)

  • Refuser la transition vers le libéralisme autoritaire en France

    1er mai, par Christian Delarue

    Avec le néolibéralisme qui sévit en France sous la forme de la casse des conquêtes sociales au profit du 1 % et avec l’État d’urgence (dont la loi anticasseurs), on assiste à des ripostes populaires et, en retour, à une très forte montée de la répression policière et des pouvoirs des Préfets de la France de Macron. Elle atteint des sommets !
    Cette répression s’exerce contre toute la contestation sociale et notamment contre les Gilets jaunes mais pas seulement car des syndicalistes, des étudiants, des (...)

  • SOS Démocratie en péril

    14 mars

    En écho aux mobilisations unitaires des Gilets jaunes, du mouvement social et des quartiers populaires, cette tribune, à l’initiative d’une centaine d’intellectuel.le.s et de militant.e.s de diverses organisations, préconise de constituer une coordination nationale anti-répression.
    Il est urgent de mettre un terme à la dérive antisociale, antidémocratique et autoritaire dont fait preuve le pouvoir en place depuis l’élection – par une minorité de Français – d’Emmanuel Macron. L’une (...)

  • La lutte contre le terrorisme, le grand alibi d’une loi liberticide

    17 février

    Le bruit des bombes aux abords du Stade de France vient d’être clairement entendu durant le match de football. Des scènes d’extrême détresse sur les terrasses des bistrots parisiens font le tour des télévisions. François Hollande décrète aussitôt l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire métropolitain et la Corse . Au cours de la Ve République il n’y a eu que deux précédents de cette ampleur : à l’occasion du putsch des généraux à Alger en 1961, puis des émeutes en banlieue de la fin 2005.
    « Je suis Paris (...)

  • Démocratie en danger

    4 janvier

    La campagne des Gilets jaunes s’avère, de l’avis majoritaire, une bouffée d’oxygène dans le bras de fer qui oppose depuis des années l’oligarchie au pouvoir et les forces populaires.
    Pour sortir du cycle de la répression d’Etat, des échecs et de la montée subséquente de l’extrême-droite, il reste à proposer aux mobilisations, qu’elles soient spontanées ou organisées, des cadres de débat adaptés à la nouvelle donne. Le paradigme démocratique est devenu incontournable à cet égard. (...)

0 | 5 | 10

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .