Fondamentaux de la démocratie

Dernier ajout : 28 janvier 2018.

Ici on parle des approches nécessairement diverses qui confèrent sa légitimité et son sens à la démocratie prise dans son ensemble : ce qu’elle est, ce qu’elle produit, ses effets personnels et sociaux.

Articles de cette rubrique

  • La langue, outil incontournable de l’espace public européen

    La construction d’un espace politique commun pose le problème de la diversité des langues, incontournables. Après un rappel historique, nous nous interrogeons sur les fonctions et les caractéristiques d’une langue, avant de proposer quelques pistes linguistiques pour un espace public.
    À coté de nombreux autres aspects, la construction d’un espace politique commun pose le problème de la diversité des langues, eu égard à l’omniprésence de la langue dans l’activité humaine. En effet toute limitation du (...)

  • Droits ou intérêts ?

    4 janvier 2006, par Pierre Ruscassie

    Nous ne devons pas tomber dans le piège de donner aux revendications sociales une réponse politique en termes d’intérêts Il faut répondre en termes d’universalité et donc d’égalité des droits .
    Les questions politiques qui suscitent les mobilisations les plus massives ou les plus fréquentes sont les questions qui concernent directement les droits du plus grand nombre. Parmi ceux-ci, dans les pays européens et notamment en France, nous pouvons citer les droits des femmes, la laïcité de l’école (janvier (...)

  • Anticapitalisme et impensé du fait démocratique

    15 juin 2005, par Patrick Braibant

    Premier chapitre de « Lettres aux "anticapitalistes" (et aux autres) sur la démocratie », Paris, l’Harmattan, 2005, 180 p.
    Extrait de texte qui justifie le combat pour la démocratie, la « raison démocratique » étant seule à même de s’opposer véritablement à la « raison capitaliste », selon la formulation de l’auteur. Il s’agirait en conséquence de se défaire de toute tentation de réduire la démocratie à un simple « accompagnement » d’un combat d’une autre nature. .
    Cher(e)s camarades,
    Cette lettre, comme les (...)

  • Le fondement de la tripartition

    1919, par Rudolf Steiner

    Les fondements pour la tri-articulation (tripartition) de l’organisme social ont été posés en 1918 par Rudolf Steiner, suite à la catastrophe de la seconde guerre mondiale. Sur le plan social, 100 ans après, la situation n’a pas évolué et les pouvoirs économiques dictent toujours leurs lois aux pouvoirs politiques qui, dans la culture, orientent les esprits vers les seules nécessités économiques de la société. Il est impératif de faire évoluer ces trois institutions et pouvoirs financier, (...)

0 | 5 | 10

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .