Articles

  • Ambassade de France : la maffia des visas

    5 septembre, par Groupe Afrique

    L’ambassade de France au Sénégal et le gouvernement du Sénégal mentent aux demandeurs de visa particulièrement aux demandeurs de visa qui veulent étudier en France.
    Le problème de la délivrance des visas par l’ambassade de France au Sénégal n’est pas un problème de déficit de personnel, de durée de journée de travail et tutti quanti.
    Le problème, c’est que la France vole les bacheliers voulant étudier en France avec la complicité du gouvernement du Sénégal.
    Les frais de Campus France sont passés de 50.000 FCFA en 2016 à 75.000 FCFA en 2017. Les demandeurs de visas sont passés de :
    6500 en 2016
    12000 en (...)

  • Gestion de l’eau au Sénégal

    30 août, par Groupe Afrique

    L’enfer des Noirs fait le paradis des Toubabs français...
    Depuis que SUEZ, entreprise française, a corrompu le gouvernement du Sénégal en commençant par le ministre et beau-frère du président Macky Sall et qu’elle a gagné l’exploitation de l’eau dans les zones urbaines dans des conditions nébuleuses, aucun investissement n’a été fait.
    Depuis que la française SUEZ gère l’hydraulique urbaine, elle a fourgué un matériel obsolète et inutile à la Sen’Eau, d’un coût de 7 milliards de FCFA.
    Depuis que la française SUEZ gère l’hydraulique urbaine au Sénégal, elle fait venir au Sénégal des Toubabs pour des missions (...)

  • L’Afrique mon continent

    30 août, par Groupe Afrique

    Pétrole et gaz : d’après des géologues américains de la US geological survey, le potentiel du bassin de Taoudeni (Mauritanie, nord du Mali, nord ouest du Niger), du bassin des Oulliminden (est du Mali, nord du Niger) et du bassin du Tchad (est du Niger) renferment un potentiel d’hydrocarbures d’au moins 100 milliards de barils de pétrole et de 225 000 milliards de mm.3 de gaz naturel.
    Valeur au prix courant moyen de 80$/bbl sur les marchés mondiaux : 8000 milliards de dollars US, soit près de 4 millions de milliards de francs CFA (4.000.000 milliards de francs CFA) l’équivalent du Produit intérieur (...)

  • Saisine du Conseil de Sécurité de l’ONU contre la France par le Mali !

    30 août, par Groupe Afrique

    La diplomatie sénégalaise entre grandeur et méandre !
    Alors que l’ensemble des nations s’attendent à ce que le Conseil de Sécurité statue sur la question du Mali, le président sénégalais se propose en médiateur entre la France et le Mali. Pourquoi une telle irruption de la diplomatie sénégalaise dans la gestion de la crise entre la France et le Mali ? Est ce que la visite hautement médiatisée tant au Mali qu’au Sénégal du président Sall procède de cette entreprise ? En tout cas, c’est également burlesque que nous suivions la cheffe de la diplomatie sénégalaise, se réjouir du fait que le Conseil de (...)

  • Impérialisme et classisme : résistance des peuples d’Afrique

    4 mai, par Groupe Afrique

    A propos de « Résistances africaines à la domination néocoloniale », livre collectif dirigé par Martine Boudet du Conseil Scientifique d’ATTAC, et publié aux éditions du Croquant en 2021 (1).
    Il faut sans doute rappeler que le néocolonialisme comme l’impérialisme est multiforme (politique, économique, militaire, culturel) mais surtout classiste, il est le fait du pouvoir des classes sociales dominantes de France, le peuple-classe étant largement innocent dans l’affaire. En Afrique, la classe dominante des USA pratique un impérialisme « par l’arrière », de vigilance sur l’action des « seconds (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 90

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .