Articles

  • Tchad : Non au 6éme mandat d’Idriss Déby

    3 février, par Groupe Afrique

    Le gouvernement tchadien a interdit plusieurs manifestations prévues par l’opposition, qui réclame plus de justice sociale et l’alternance politique. Alors que le président Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 30 ans, doit être investi le 6 février 2021 par son parti candidat, à l’élection présidentielle d’avril.
    « Le ministère de la sécurité publique et de l’immigration (…) ne saurait permettre l’organisation de telles manifestations susceptibles d’engendrer des troubles à l’ordre public sur l’ensemble du territoire national », a indiqué dans un arrêté Mahamat Tahir Orozi, ministre de la Sécurité publique. (...)

  • Le 3e mandat présidentiel : un dispositif dictatorial (ADDEA)

    24 janvier, par Groupe Afrique

    La démocratie, régime politique dont la vitalité s’exprime surtout à travers le respect de la Constitution, l’organisation d’élections libres permettant l’alternance au sommet de l’Etat est de plus en plus menacée, voire niée en Afrique de l’Ouest. Notamment avec le vent des révisions opportunistes de la Loi fondamentale par les dirigeants pour s’éterniser au pouvoir.
    Dans cet élan anti-démocratique, Alpha Condé et Alassane Ouattara viennent d’être élus à la tête de leurs pays respectifs avec leurs lots de morts et de divisions profondes. A qui le tour prochainement ? LES CONTRE-EXEMPLES EN COTE D’IVOIRE, AU (...)

  • A bas l’ingérence française (Attac Togo)

    18 janvier, par Groupe Afrique

    Attac Togo • Salue la maturité du peuple malien et de son armée, pour avoir réussi à créer la situation d’une transition sans effusion de sang, en toute sérénité malgré les menaces en tous genres, en l’occurrence les agitations de certains chefs d’Etat nostalgiques de la terreur et syndicalistes d’une CEDEAO tournée exclusivement vers les intérêts des chefs d’Etat et non des populations,
    • Encourage, face à la force des choses, les peuples souverains et mal gouvernés d’Afrique à s’engager dans cette ferveur de démocratisation et de revendication systématique d’une gouvernance saine et axée sur les résultats (...)

  • Insurrection populaire au Mali (Juin, Juillet, Août 2020)

    1er septembre 2020, par Groupe Afrique

    Depuis le 5 juin et durant tout l’été, des centaines de milliers de Maliens ont manifesté, demandant le départ du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK).
    Ces manifestations ont été lancées à l’initiative du mouvement du 5 Juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), une coalition rassemblant la Coordination des mouvements, des associations et sympathisants de l’Iman Mahmoud Dicko (Cmas), le Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) et Espoir Mali Koura (EMK) (1), créé le 14 mai 2020 et coordonné par Cheick Oumar Sissoko (2). Le déclencheur de cette mobilisation parait être une inversion des (...)

  • Le franc CFA, la fin annoncée ?

    24 février 2020, par Groupe Afrique

    Ces dernières années, la monnaie coloniale des pays francophones africains a fait l’objet de nombreuses controverses et polémiques, de mobilisations « anti-CFA » en Afrique de l’ouest notamment. Elle a fait l’objet d’écrits et d’analyses, principalement de la part d’économistes et d’intellectuels africains.
    1-L’actualité
    Le 21 décembre 2019, Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire et Emmanuel Macron alors en visite en Côte d’Ivoire, annoncent une réforme du franc CFA (FCFA) qui deviendrait l’« Eco ». Le président ivoirien précise à l’occasion d’une conférence de presse : « Nous avons décidé une (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 55

Crédits et mentions légales . Propulsé par SPIP . Conception : ATTAC France . Design & Réalisation : LEKTUM .